Auteur Sujet: Sujet officiel des pétage de coche  (Lu 151029 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne DarkMart

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 6253
  • Gamertag XBox 360: DarkMart
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3440 le: 10 février 2017, 23:26:46 pm »
Ça je ne suis pas d'accord. J'aimerais connaître un exemple de professionnel qui a l'obligation légale de se former pour pouvoir continuer son métier? Je n'en connais pas. Les professionnels qui sont régis par le code des professions, il y en a 34 types de métier je crois, et ils ont tous des obligations de ce genre imposées par leur ordre professionnel. D'autres métiers peuvent être appelés à avoir des formations, mais celles-ci ne sont pas obligatoires. La différence est majeure. Crois-moi que je ne suivrais aucune formation payante si ce n'était pas obligatoire.

Tous professionnel doit rester à jour dans son domaine, sinon comment va t'il pouvoir exercer sa profession ? Comment un concepteur de logiciel peut produire, implémenter un assurer un contrôle de qualité et de sécurité s'il est dépassé par la technologie ? Ce n'est pas parce que tu n'es pas membre d'un ordre que tu peux te laisser être dépassé... La formation n'est pas légalement obligatoire, mais elle demeure nécessaire.

Hors ligne Darkman

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 17352
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3441 le: 11 février 2017, 01:00:43 am »
Ça je ne suis pas d'accord. J'aimerais connaître un exemple de professionnel qui a l'obligation légale de se former pour pouvoir continuer son métier? Je n'en connais pas. Les professionnels qui sont régis par le code des professions, il y en a 34 types de métier je crois, et ils ont tous des obligations de ce genre imposées par leur ordre professionnel. D'autres métiers peuvent être appelés à avoir des formations, mais celles-ci ne sont pas obligatoires. La différence est majeure. Crois-moi que je ne suivrais aucune formation payante si ce n'était pas obligatoire.

Tous professionnel doit rester à jour dans son domaine, sinon comment va t'il pouvoir exercer sa profession ? Comment un concepteur de logiciel peut produire, implémenter un assurer un contrôle de qualité et de sécurité s'il est dépassé par la technologie ? Ce n'est pas parce que tu n'es pas membre d'un ordre que tu peux te laisser être dépassé... La formation n'est pas légalement obligatoire, mais elle demeure nécessaire.
This

Un admin réseau qui ne se tient pas au courant des nouvelles tendances et des nouvelles de l'industrie ne pourra jamais exercer sa job comme du monde.

Hors ligne Kalias

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 4680
  • Le Teen Idols
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3442 le: 11 février 2017, 13:18:17 pm »
Mais ça ne change rien à mon point. Au final si tu paies pour une formation, ça demeure un coût. Ça diminue ton revenu. C'est uniquement ça l'idée. Tout corps de métier est appelé à évoluer avec le temps, ce n'est pas une affirmation sans fondement. Mais des formations, tu peux en suivre de 1001 manières. Tu peux apprendre de collègues, sur internet, choisir des conférences, tout ça, tu peux le faire sans frais. Quand tu es limité à des formations obligations certifiées par ton ordre professionnel et payantes, la différence est surtout dans le fait que tu as moins de liberté.

Et encore une fois, le débat ne se situe pas là. L'idée n'était pas de dire que le professionnel avait des obligations autres ou plus élevées que l'entrepreneur ou le travailleur autonome, l'idée était de dire que le professionnel à des coûts reliés à sa formation obligatoire. Ça diminue en rien le reste.

Hors ligne DarkMart

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 6253
  • Gamertag XBox 360: DarkMart
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3443 le: 11 février 2017, 16:38:56 pm »
Mais ça ne change rien à mon point. Au final si tu paies pour une formation, ça demeure un coût. Ça diminue ton revenu. C'est uniquement ça l'idée. Tout corps de métier est appelé à évoluer avec le temps, ce n'est pas une affirmation sans fondement. Mais des formations, tu peux en suivre de 1001 manières. Tu peux apprendre de collègues, sur internet, choisir des conférences, tout ça, tu peux le faire sans frais. Quand tu es limité à des formations obligations certifiées par ton ordre professionnel et payantes, la différence est surtout dans le fait que tu as moins de liberté.

Et encore une fois, le débat ne se situe pas là. L'idée n'était pas de dire que le professionnel avait des obligations autres ou plus élevées que l'entrepreneur ou le travailleur autonome, l'idée était de dire que le professionnel à des coûts reliés à sa formation obligatoire. Ça diminue en rien le reste.

C'est clair que cette liberté fait une différence. Cependant, même si un professionnel n'est pas membre d'un ordre, il peut aller chercher des certifications qui ont eux aussi un coût.

Tu sembles croire qu'un professionnel fait obligatoirement partie d'un ordre professionnel, ce qui est très discutable. Les ordres véhiculent cette idée, mais en pratique ce n'est pas du tout le cas. Cela dépend des domaines. Par exemple, en développement logiciel, il n'y a aucune pratique réservé à un ordre professionnel. On est encore très loin de pouvoir intégrer les informaticiens dans l'ordre des ingénieurs du Québec et l'utilité est encore très discutable, car ce n'est juste pas le même monde que le génie civile ou autres domaines plus "classiques" du génie.

Hors ligne Quark

  • Membre Coché
  • *****
  • Messages: 1741
Re : Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3444 le: 12 février 2017, 09:55:41 am »
Mais ça ne change rien à mon point. Au final si tu paies pour une formation, ça demeure un coût. Ça diminue ton revenu. C'est uniquement ça l'idée. Tout corps de métier est appelé à évoluer avec le temps, ce n'est pas une affirmation sans fondement. Mais des formations, tu peux en suivre de 1001 manières. Tu peux apprendre de collègues, sur internet, choisir des conférences, tout ça, tu peux le faire sans frais. Quand tu es limité à des formations obligations certifiées par ton ordre professionnel et payantes, la différence est surtout dans le fait que tu as moins de liberté.

Et encore une fois, le débat ne se situe pas là. L'idée n'était pas de dire que le professionnel avait des obligations autres ou plus élevées que l'entrepreneur ou le travailleur autonome, l'idée était de dire que le professionnel à des coûts reliés à sa formation obligatoire. Ça diminue en rien le reste.

C'est clair que cette liberté fait une différence. Cependant, même si un professionnel n'est pas membre d'un ordre, il peut aller chercher des certifications qui ont eux aussi un coût.

Tu sembles croire qu'un professionnel fait obligatoirement partie d'un ordre professionnel, ce qui est très discutable. Les ordres véhiculent cette idée, mais en pratique ce n'est pas du tout le cas. Cela dépend des domaines. Par exemple, en développement logiciel, il n'y a aucune pratique réservé à un ordre professionnel. On est encore très loin de pouvoir intégrer les informaticiens dans l'ordre des ingénieurs du Québec et l'utilité est encore très discutable, car ce n'est juste pas le même monde que le génie civile ou autres domaines plus "classiques" du génie.

L'office des professions obligent les professionnels de faire parti de leur ordre professionnel pour avoir le droit de pratiquer.
Sinon tu peux encore travailler sans mais une profession comme dentiste, notaire, avocat, ingénieurs,... doit faire partie de son ordre professionnel sinon il n'a pas le doit de travailler avec le public. Tu n'est pas vraiment un professionnel si tu ne peux pas faire ce que tu doit vraiment faire avec le public. Si tu es un employé qui travail avec un professionnel qui lui a le contact publique et les responsabilités qui viennent avec, l'employé reste un employé. Tsé un dentiste qui ne peux pas avoir de patient, il fait quoi ?
 

Hors ligne Kalias

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 4680
  • Le Teen Idols
Re : Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3445 le: 12 février 2017, 11:14:34 am »
Mais ça ne change rien à mon point. Au final si tu paies pour une formation, ça demeure un coût. Ça diminue ton revenu. C'est uniquement ça l'idée. Tout corps de métier est appelé à évoluer avec le temps, ce n'est pas une affirmation sans fondement. Mais des formations, tu peux en suivre de 1001 manières. Tu peux apprendre de collègues, sur internet, choisir des conférences, tout ça, tu peux le faire sans frais. Quand tu es limité à des formations obligations certifiées par ton ordre professionnel et payantes, la différence est surtout dans le fait que tu as moins de liberté.

Et encore une fois, le débat ne se situe pas là. L'idée n'était pas de dire que le professionnel avait des obligations autres ou plus élevées que l'entrepreneur ou le travailleur autonome, l'idée était de dire que le professionnel à des coûts reliés à sa formation obligatoire. Ça diminue en rien le reste.

C'est clair que cette liberté fait une différence. Cependant, même si un professionnel n'est pas membre d'un ordre, il peut aller chercher des certifications qui ont eux aussi un coût.

Tu sembles croire qu'un professionnel fait obligatoirement partie d'un ordre professionnel, ce qui est très discutable. Les ordres véhiculent cette idée, mais en pratique ce n'est pas du tout le cas. Cela dépend des domaines. Par exemple, en développement logiciel, il n'y a aucune pratique réservé à un ordre professionnel. On est encore très loin de pouvoir intégrer les informaticiens dans l'ordre des ingénieurs du Québec et l'utilité est encore très discutable, car ce n'est juste pas le même monde que le génie civile ou autres domaines plus "classiques" du génie.
D'abord, ce n'est pas moi qui le dit, c'est la loi (j'avais même pris la peine d'en faire mention dans un post antérieur). Quark a fourni une réponse en ce sens là d'ailleurs.

Et encore une fois, ce n'est pas parce que je lance une affirmation pour un type de métier qu'automatiquement, j'infirme cette même affirmation pour d'autres métiers. Je ne comprends pas cette manie de toujours obligatoirement opposer des éléments dans une discussion. Ce que je dis, c'est que l'avocat ou le notaire ont des frais pour la formation et que d'une certaine manière, ce professionnel se rembourse dans les frais qu'il charge à ses clients pour ses services. Comptabilité 101. C'est tout.

Hors ligne DarkMart

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 6253
  • Gamertag XBox 360: DarkMart
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3446 le: 12 février 2017, 19:36:36 pm »
Citation de: Quark
L'office des professions obligent les professionnels de faire parti de leur ordre professionnel pour avoir le droit de pratiquer.
Sinon tu peux encore travailler sans mais une profession comme dentiste, notaire, avocat, ingénieurs,... doit faire partie de son ordre professionnel sinon il n'a pas le doit de travailler avec le public. Tu n'est pas vraiment un professionnel si tu ne peux pas faire ce que tu doit vraiment faire avec le public. Si tu es un employé qui travail avec un professionnel qui lui a le contact publique et les responsabilités qui viennent avec, l'employé reste un employé. Tsé un dentiste qui ne peux pas avoir de patient, il fait quoi ?

Comme je disais, cela dépend des domaines, car plusieurs domaines ne sont pas encore encadrés par un ordre. Les professions que tu nommes sont des exemples de domaines encadrés par un ordre. Le miens ne l'est pas, ce qui fait en sorte qu'un informaticien peut exercer sa profession sans être ingénieur ou membre d'un autre ordre. Je n'ai pas le titre d'ingénieur (même si j'ai vu pas mal la même matière à l'université qu'un ingénieur logiciel), et cela ne m'empêcherait aucunement d'être autonome dans mon domaine. Je peux gérer du développement logiciel et leur implémentation en toute légalité.


Citation de: Kalias
D'abord, ce n'est pas moi qui le dit, c'est la loi (j'avais même pris la peine d'en faire mention dans un post antérieur). Quark a fourni une réponse en ce sens là d'ailleurs.

Le titre « professionnel » n'est pas réservé, mais le titre « ingénieur » l'est par exemple. Dans le code des professions, on définit un « professionnel » comme membre d'un ordre uniquement pour but d'expliquer les articles du code des professions. Dans la plus part des organisations publiques, tu as des postes de « professionnels » qui sont détenus par quelqu'un qui n'est pas membre d'un ordre, et cela n'est pas illégale, même si on nomme cette personne comme « professionnel »... La loi ne réserve pas ce titre.


Citation de: Kalias
Et encore une fois, ce n'est pas parce que je lance une affirmation pour un type de métier qu'automatiquement, j'infirme cette même affirmation pour d'autres métiers. Je ne comprends pas cette manie de toujours obligatoirement opposer des éléments dans une discussion. Ce que je dis, c'est que l'avocat ou le notaire ont des frais pour la formation et que d'une certaine manière, ce professionnel se rembourse dans les frais qu'il charge à ses clients pour ses services. Comptabilité 101. C'est tout.

Je comprends ton point vue. Ce que j'essaie de te dire, c'est qu'un professionnel n'étant pas membre d'un ordre peut lui aussi des frais de formation et de certification. Donc il n'y a pas nécessairement une différence à ce niveau entre un qui est membre d'un ordre et un qui ne l'est pas. Mais il peut y avoir une à cause de la liberté de formation qu'un non membre a, comme tu as soulevé.
« Modifié: 12 février 2017, 19:54:14 pm par DarkMart »

Hors ligne IRON

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 3784
  • Redneck Son
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3447 le: 24 février 2017, 18:05:46 pm »
ya une nouvelle vague trendy chez les croyants catholique depuis quelques semaines... apparament la terre est plate

 ???

Hors ligne Darkman

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 17352
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3448 le: 08 mars 2017, 19:32:47 pm »
Caliss, 3 heures de temps de perdu pour rien.

(click to show/hide)

https://emploisfp-psjobs.cfp-psc.gc.ca/psrs-srfp/applicant/page1800?poster=1010721&toggleLanguage=fr

En gros, pour une raison X j'ai répondu non à une des questions de l'application et automatiquement mon application a été rejeté pour ce simple oubli. Le pire c'est que dans tout le reste de l'application, tout ce que j'ai mis montrait que j'étais même un peu "surqualifié" pour le poste qui fait qu'automatiquement c'est sûr que la 1ère question je répond en masse à leurs critères.
« Modifié: 08 mars 2017, 19:39:14 pm par Darkman »

Hors ligne Ace

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 8358
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3449 le: 05 juin 2017, 13:11:24 pm »
Pas un pétage de coche mais un deuil. Il a malheureusement fallu que je fasse piquer ma chatte hier matin dû à des problèmes de respiration qui persistait depuis vendredi.. Elle aurait eu 17 ans le 1er Juillet.. C'est hard, je l'ai quand même eu quand j'avais que 12 ans, c'était comme mon bébé dans le fond.. Je l'ai fait faire chez moi puisque j'aimais pas l'idée qu'elle aille ses derniers moments dans une sale froide de vet, sans compter du trajet en auto dans sa cage.

Après un épisode d'un syndrome vestibulaire idiopathique v'là 1 an et demi, on a su qu'elle avait une tumeur au cerveau et qu'elle devait maintenant prendre de la cortisone ou l'euthanasier. La cortisone a ensuite fait qu'elle faisait de la haute pression ainsi que du diabète. Donc à chaque jour pendant un an et 3-4 mois j'ai dû lui donner 1 quart de pilule de cortisone chaque matin, et une demie pilule de médication pour baisser sa pression chaque matin et soir que j'écrasais à l'aide d'un mortier et que je mélangeais avec du lait fait pour chat.. Et puis je devais la piquer matin et soir pour lui donner son insuline.. La vétérinaire lui donnait 2 mois à vivre quand elle est sortie de la clinique v'là un an et demi... Une vraie petite warrior. Autres que les quelques complications, elle a tout de même eu une très belle vie.


R.I.P. ma belle
« Modifié: 05 juin 2017, 13:26:38 pm par Ace »
“Invincibility lies in the defence; the possibility of victory in the Attack.” - Sun Tzu

Hors ligne Kalias

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 4680
  • Le Teen Idols
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3450 le: 05 juin 2017, 19:55:31 pm »
Mes sympathies! Notre attachement à ces toutes petites bêtes est profond et notre peine lorsqu'elles nous quittent, bien réelle.  :(

Hors ligne Chuck

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 12005
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3451 le: 06 juin 2017, 09:10:12 am »
Mes sympathies mon Ace. J'ai moi-même deux chats et j'avoue que je n'ai pas hâte que ce jour arrive. On s'attache tellement et je suis un fervent croyant des bénéfices qu'un animal peut apporter et même si les chats peuvent souvent avoir une mauvaise réputation, j'ai toujours eu une très bonne expérience avec tous les chats que j'ai eu depuis ma jeune enfance.

Hors ligne Ace

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 8358
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3452 le: 06 juin 2017, 19:39:04 pm »
Merci les gars, et yep vous avez en effet tout les deux raisons.
“Invincibility lies in the defence; the possibility of victory in the Attack.” - Sun Tzu

Hors ligne Malkavian

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 9621
  • animjeeart.com
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3453 le: 06 juin 2017, 19:51:37 pm »

Hors ligne Pat

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 11684
  • L'Admin d'une épave
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3454 le: 18 juillet 2017, 10:31:04 am »
Ouin ben Intelcomm Courrier Canada a toujours été de la merde depuis que je suis avec Amazon Prime, mais là ils viennent de perdre mon paquet.  :l C'est n'importe quoi.

Hors ligne Quito

  • Membre Coché
  • ****
  • Messages: 8877
Re : Sujet officiel des pétage de coche
« Réponse #3455 le: 18 juillet 2017, 12:51:46 pm »
Pat  y'a des fidgets spinners au Québec.  Lâche Amazon pour ça ;p
Pigeon pigeon pigeon pigeon pigeon pigeon pigeon
http://www.youtube.com/watch?v=dsqeGLBq5tQ